Comment choisir d’aider notre proche?

Comment choisir d’aider les gens qui nous entourent tout en favorisant un quotidien moins routinier?

Souvent, nous voulons que  la personne ayant besoin de nous sois aidée par une autre personne afin que nous puissions nous reposer aussi.  Cette personne pourras aider au repas, épicerie, gardiennage et bien d’autres possibiliés.

Il est important de considérer les besoins à combler: le nombre d’heures,  les fréquences,  les affinités des personnes choisies, les tâches.

Faire une première rencontre  vissant à augmenter les liens par un échange et de partage des deux parties.  Il en serait toujours plus agréable et rassurant pour la personne qui aura besoin d’un service d’une personne extérieur de son milieu.

Offrir des services complémentaires afin de divertir, accompagner et plus.

Le divertissement:

Nous pouvons leur offrir de se divertir par toutes sortes d’activités qui souvent doivent être adaptées pour leur âge, leur condition, leur environnement.

Des activités variées favorisent un moral plus positif dû au sentiment de valorisation.

De plus, faire bouger les gens apporte une souplesse et une conservation de leurs muscles.

Le but premier lié aux activités étant de briser l’isolement, qu’ils conservent l’intérêt de voir des gens pour rire et s’amuser avec ceux-ci, toujours en considérant leurs intérêts.

L’accompagnement:

Les accompagner à l’extérieur de leur domicile permet de leur faire profiter des paysages, des décors différents des leurs. Ce qui leurs fera un moment d’épanouissement.

Le répit:

Il est parfois difficile pour nous d’être entièrement présent, alors que nous devons nous absenter du travail, délaisser notre propre famille dû à un conflit d’horaire surtout quand arrive le temps des rendez-vous médicaux dons nous ne pouvons prévoir le temps nécessaire de ceux-ci.

Il est des plus normal de penser d’abord à nous, à nos besoins, notre capacité et ce tout en faisant appel à une personne de confiance qui pourra prendre la relève à court ou à long terme, selon le besoin de la personne que nous chérissons profondément.

En résumé, en s’offrant un répit, les aidants en ressortent plus énergisés afin de continuer d’aider leur proche.

 

 

 

2 réponses sur “Comment choisir d’aider notre proche?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *